Free Joomla Template by Discount Justhost

Les pulvérisateurs pour cultures basses

La France compte environ 14,5 millions d'hectares de cultures basses (Agreste - juin 2012 - RGA 2010), dont céréales à paille (7,6 M ha), maïs grains ou fourrager (4,3 M ha), colza (1,4 M ha), betteraves (0,4 M ha), pommes de terre (0,15 M ha)...

Ces cultures sont présentes dans les deux tiers des exploitations. Nous y trouvons aussi bien de petites structures (retraités, pluri-actifs), des exploitations de polycultures élevage, que des grandes exploitations spécialisées dans la production de masse de céréales ou cultures industrielles. Les caractéristiques des pulvérisateurs ne seront bien sûr pas les mêmes selon le schéma de production. Les résultats présentés ci-dessous sont issus d'une analyse faite au 02.04.2014, portant sur 87 299 appareils.

Le mode de fonctionnement :

- Jet projeté: Les appareils destinés au traitement des cultures basses sont très majoritairement de type "jet projeté". Si l'on observe quelques appareils pourvus d'une assistance d'air à "jet porté" (1,7 %), et quelques appareils de type 'jet pneumatique" (0,1%). Ces derniers sont essentiellement utilisés en cultures maraîchères. Le taux d'utilisation des appareils à jet projeté est donc de 98,2%. 

L'architecture:

Les appareils pour le traitement des cultures basses sont tous basés sur le principe d'une rampe supportant des buses (parfois des diffuseurs) régulièrement espacé(e)s. Il n'y a donc qu'une seule catégorie référencée à ce jour. pul projete

La répartition du parc : Age et attelage

  • Un âge moyen de 15,1 ans

 Pul rampe age

  •  61% d'appareils portés

pul rampe att

Les valeurs moyennes présentées ci-dessus cachent de très fortes disparités régionales et selon les types de production, nous y reviendrons dans d'autres articles. En effet, si l'image traditionnelle des grandes cultures fait penser à des appareils trainés, la réalité montre une plus forte proportion d'appareils portés : le secteur polyculture / élevage, très présent dans le paysage agricole est souvent équipé d'appareils aux caractéristiques plus modestes !

La répartition du parc : Capacités de cuve et largeurs de rampe
Ces deux caractéristiques traduisent assez bien la taille des matériels... le parc français est-il plutôt orienté vers des petits matériels ou des très grands ? La réponse n'est pas tranchée puisque ces deux populations co-existent au sein du parc de pulvérisateurs à rampe.

  • Capacité de cuve : une moyenne de 1 782 litres

 Pul rampe cuve

  •  Largeur des rampes : une moyenne de 19,44 mètre

Pul rampe largCe graphique montre nettement l'existence de trois classes de largeur très fréquemment rencontrées sur le terrain : les '12 m", les "15 - 18 m" et les 21 à 28 m". Nous notons cependant une augmentation sensible de la largeur des rampes dans les zones céréalières : les largeurs de 24 et 28m, sont de plus en plus remplacées par des rampes de 32 à 36 m, voir parfois davantage. 

 

Des articles complémentaires seront publiés ultérieurement afin de préciser géographiquement ces caractérisation des appareils.