Free Joomla Template by Discount Justhost

Bilan des opérations d'inspection pour 2012

1. Synthèse générale

(Extraction des données le 27 mars 2013 ; elles sont susceptibles d’évolutions mineures)

Cette année 2012 aura été marquée par un nouveau recul des opérations de contrôles (-10%) environ par rapport à 2011. La fin de l’année, marquée par un climat particulièrement doux a permis de prolonger la période d’activité jusqu’aux derniers jours de l’année.

Nombre de contrôles complets par type de matériel et par année :

 

Arbres

Vignes

Cultures basses

Total général

2010

1706

4676

21802

28184

2011

1595

4075

19183

24853

2012

1522

3897

17471

22890

En détail, par département, les résultats sont les suivants :

Dept

2012

Total depuis 2009

 

Dept

2012

Total depuis 2009

 

Dept

2012

Total depuis 2009

1

186

694

 

34

271

758

 

66

80

201

2

323

1323

 

35

461

1598

 

67

538

1942

3

240

729

 

36

286

906

 

68

310

1093

4

76

290

 

37

334

1312

 

69

314

1034

5

32

130

 

38

231

930

 

70

117

387

6

5

14

 

39

99

438

 

71

288

915

7

135

498

 

40

463

1394

 

72

287

968

8

187

710

 

41

223

827

 

73

75

224

9

61

209

 

42

119

354

 

74

59

221

10

317

1497

 

43

111

401

 

75

 

4

11

124

536

 

44

268

896

 

76

294

1051

12

171

596

 

45

331

1099

 

77

197

857

13

114

394

 

46

147

583

 

78

52

219

14

225

806

 

47

520

1665

 

79

317

1204

15

35

138

 

48

2

57

 

80

211

806

16

521

1892

 

49

471

1876

 

81

295

1294

17

565

2373

 

50

257

954

 

82

352

1201

18

196

735

 

51

589

2722

 

83

129

371

19

97

375

 

52

127

556

 

84

387

1330

21

282

1204

 

53

399

1418

 

85

332

1024

22

590

2035

 

54

152

717

 

86

344

1254

23

138

478

 

55

174

748

 

87

129

451

24

359

1120

 

56

442

1556

 

88

86

356

25

40

209

 

57

203

833

 

89

260

1167

26

383

1225

 

58

105

522

 

90

16

64

27

183

743

 

59

316

1155

 

91

68

269

28

326

1254

 

60

205

718

 

92

 

3

29

562

1938

 

61

221

811

 

94

3

13

30

245

755

 

62

283

1397

 

95

44

149

31

281

1104

 

63

207

677

 

971

1

21

32

538

1593

 

64

439

1621

 

972

6

30

33

895

3226

 

65

125

412

 

2A

0

3

               

2B

31

107

Au cours de l’année 2012, nous avons enregistré de plus fortes régressions dans la moitié nord de la France (-25 à -20 % en Normandie, Nord Pas de Calais, Centre) alors que l’activité est restée plutôt stable dans la moitié Sud, voire en légère augmentation en Provence Alpes Côte d’Azur et en Auvergne.

2. Conclusions des inspections

Cette année le taux de pulvérisateurs qui ne satisfait pas aux exigences du contrôle lors de son premier passage s’élève à 24%. Toutefois, ce résultat est encore minoré par rapport à la réalité car certaines réparations faites au moment du contrôle ne sont pas déclarées.

Ainsi, ce sont 5 549 demandes de contre visite qui ont été émises sur les 22 635 contrôles complets réalisés. Parmi ces demandes, 40% ont pu être traitées le jour même : il s’agit de petites fuites, d’un manomètre ou de buses à changer. Ces réparations peuvent être réalisées par un marchand réparateur lorsque le contrôle a lieu sur le site de ses installations, mais aussi par certains organismes d’inspection qui disposent de petites composantes de remplacement. Le contrôle est donc aussi l’occasion d’assurer une remise en état immédiate du matériel.

De façon plus précise, les délais de remise en état du matériel sont les suivants :

Le jour même

1 mois

2 mois

3 mois

4 mois

> 4 mois

Non fait

(*)

40 %

11 %

7 %

6 %

8 %

6 %

22 %

(*) : Les causes de ces non réalisations sont diverses : certains propriétaires réalisent le contrôle initial mais s’aperçoivent que le coût de remise en état est trop important ; d’autres estiment que ces réparations ne sont pas nécessaires, certains oublient….

D’autre part, il est demandé aux organismes d’indiquer si les appareils ont subi un pré-contrôle préalablement à l’inspection. I peut s’agir d’une révision complète de l’appareil ou d’une visite de contrôle réalisée par un atelier spécialisé. Le propriétaire peut alors, s’il le désire, effectuer les réparations nécessaires pour satisfaire aux exigences du contrôle. Ainsi, pour l’année 2012, 11% des appareils ont ainsi été révisé avant leur présentation au contrôle.

3. Les défauts constatés lors des inspections

Le nombre de défaut constaté par appareil est très variable. Il peut aller de 0 jusqu’à 28 pour les machines les plus dégradées. La moyenne se situe à 4,8 défauts par pulvérisateur.

Données 2012

Parmi ces défauts, il est intéressant de dresser les points particulièrement concernés. Le tableau ci-dessous fournit le pourcentage d’appareils concernés par les principaux défauts enregistrés (valeurs portant sur les contrôles complets et sur les réalisations de 2012):

Défauts constatés

Occurrence

Imprécision de l’indicateur de pression

30.3%

Mauvaise lisibilité de l’indicateur de niveau

27.2%

Fuites de bouillie

24.5%

Corrosion sur attelage - Châssis & structure :

22.5%

Courbure de la rampe (verticale)

22.4%

Courbure de la rampe (horizontale)

18.1%

Antigoutte défectueux

13.5%

Absence de retours compensatoires

11.8%

Hétérogénéité des pressions aux sorties et pertes de charge

11.6%

Corrosion sur la rampe

11.4%

Lésion aux soudures (rampe)

11.2%

Pulsations au niveau de la pompe

9.4%

Bouchon de cuve absent

8.2%

Usure des conduites

7.7%

Mauvaise lisibilité du manomètre

6.4%

A noter : les propriétaires assistent au contrôle dans 95% des cas.