Free Joomla Template by Discount Justhost

L'appareillage de mesure - Commandes et régulation

Cette partie du contrôle est sans doute l'une des plus importante car elle permet de s'assurer du bon fonctionnement de la machine. La fonctionalité des commandes et la justesse des capteurs sont vérifiées. L'utilisateur doit connaître et pouvoir ajuster les quantités de bouillies appliquées. Ces diagnostics sont rarement accessibles à l'utilisateur qui ne dispose pas toujours des équipements nécessaires.

L'inspecteur dispose de matériels régulièrement étalonnés qui permettent de s'assurer de la justesse des instruments montés sur les appareils.

- Les dispositifs d'ouverture / fermeture :

Le bon fonctionnement des vannes (générale et de sections) est vérifié. Celles-ci doivent permettre une ouverture et une fermeture complète et rapide de la pulvérisation.

co Electrovannes Bloc électrovannes

- Les retours compensatoires :

Il s'agit de vérifier qu'à la fermeture partielle de la pulvérisation, la quantité appliquée ne varie pas, par rapport au réglage choisi. Souvent méconnus, ces réglages sont possibles durant le contrôle afin d'améliorer le fonctionnement du matériel.

- Le dispositif de régulation de la pression :

Le bon fonctionnement de la vanne de régulation est testé. Celle-ci doit permettre le réglage  voulu de la pression de travail. Elle doit également restée stable en cours de fonctionnement.

- L'indicateur de pression (ou manomètre) :

Sa présence est indispensable, car il permet de s'assurer que les paramètres de travail sont corrects (notamment vis à vis des buses utilisées). Il doit être visible, lisible et suffisamment précis. Sa justesse sera testée au cours du contrôle.

co test mano Test manomètre

- Le capteur d'avancement :

Utilisé ou non pour la régulation, le capteur d'avancement installé sur le pulvérisateur sera vérifié. Il doit être suffisamment précis afin de fournir à l'utilisateur et/ou au boitier de régulation, une information fiable.

- Le capteur de débit:

Utilisé ou non pour la régulation, le débit mètre installé sur le pulvérisateur sera vérifié. Il doit être suffisamment précis afin de fournir à l'utilisateur et/ou au boitier de régulation, une information fiable.

 

Nota : Il peut arriver que certains inspecteurs assurent le re-paramétrage de ces capteurs si cela est possible.