Free Joomla Template by Discount Justhost

Le contrôle des pulvérisateurs évolue.....................

Le 21 juin 2016, un arrêté technique a été publié au joural officiel de la République Française afin de faire évoluer les modalités du contrôle périodique des pulvérisateurs et assurer la transposition de l'article 8 de la Directive Européenne 200/128 CE. De profondes modifications interviennent :

  • Sur la nature des pulvérisateurs soumis à contrôle : de nouvelles catégories de matériels sont désormais concernées.
    • Pulvérisateurs combinés à d'autres matériels agricoles (semoirs, planteuses, bineuses, ....)
    • Pulvérisateurs fixes ou semi mobiles (lances, chariot de pulvérisation à rampes horizontales ou verticales, appareils de traitements en post récolte, station de traitement des semences,...)
    • Pulvérisateurs similaires aux appareils à rampe (rampe localisatrices, appareils pour le désherbage des vignes ou des vergers....
    • Nota : la largeur minimale de 3 m a été supprimée 

 

  • Sur le contenu du contrôle.
  • Prise en compte des remarques formulées par les inspecteurs et les propriétaires afin d'ajuster quelques exigences
  • Prise en compte de la norme NF ISO 16122 définissant les points de contrôle et les exigences requises. Cela permet la reconnaissance des contrôles au niveau de l'ensemble de l'Union Européenne (point intéressant pour les interventions transfrontalières ou en cas de revente du matériel)

 Une fiche de synthèse est téléchargeable ici.